Le vieux four du pont

Le cul du vieux four

Autrefois four commun à l’usage des habitants du Pont et de La Malvineuse.

Le vieux four du Pont s’était éteint le 6 novembre 1923
à l’occasion du mariage de Jean Gaudet et Marie Antoinette Batard.

Puis, soixante dix années durant,
il est tombé en ruines, servant de “jaille” de village.
Paradoxalement l’épaisseur des déchets aura protégé la vieille voûte.
Et après une souscription lancée en janvier 1992,
puis dix-sept samedis d’efforts,
le four, patiemment restauré selon la tableau de Lamarre

la cheminée du vieux four au centre

et financé par les villageois,
est rallumé le samedi 11 juin 1993
par Antoinette Lefort la fille des mariés de 1923.

le feu réchauffe les vieilles briques

Depuis le four du Pont réchauffe les fêtes de village
et cuit les pains des téléthons monniérois.

Les pains du téléthon

Le vieux four est une étape pour les marcheurs sur le circuit des Moulins.(rubrique Tourisme)

Agenda

22

août 2017

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31