Le blason de Monnières

C’est fin 1988, qu’un groupe de passionnés a proposé à la municipalité ce dessin. Validé par les élus de l’époque, il a été déposé début 1989 pour enregistrement à la Société Héraldique. (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

"vraye de cueur et bouche"

Il est constitué d’un écu représentant les armes de la commune et d’une très belle devise inscrite en banderolle, “Vraye de cueur et bouche”. Cette devise emprunte en le contractant au beau message d’un vers de la 1° strophe de la XVII° ballade de Jehan Meschinot, poëte du XV° siècle né à Monnières (voir rubrique “Hommes célèbres”). Ce vers est : ” Et vérité garder en cueur et bouche”.

devise blason

 

Les éléments de l’écu ont été dessinés par Mr Daniel Douillard. Les “hermines sans nombre” rappellent l’appartenance de la commune à la Bretagne historique. Le fond “azur” et le “papillon d’or ” emprunte au blason des Barrin de la Galissonnière (voir rubrique “Hommes célèbres”). Le “moulin d’or” évoque l’étymologie de Monnières “pays des moulins” (voir rubrique “Toponymie), et la “clé d’or” est celle qui est gravée sur la clé de voûte de l’arche centrale du pont, marquant l’entrée dans les eaux domaniales de la Sèvre Nantaise. Enfin le centre, clin d’oeil à la vigne, présente un “grappe d’argent” sur fond de “gueules” (rouge).

On doit aux compétences de Mr Jean Yves Gervais “La lecture” de notre blason en langage héraldique :

“D’Azur, au chef d’argent semé d’hermines sans nombre,au coeur de gueules à la grappe d’argent, flanqué d’une clef d’or en dextre, d’un moulin d’or en senestre, et au papillon d’or aux ailes tachetées de gueules en pointe” Albert Méchineau